• Invité

Jean-Paul Engélibert

Auteur et professeur de littérature comparée à Université Bordeaux Montaigne

Jean-Paul Engélibert est professeur de littérature comparée à l’université Bordeaux-Montaigne. Sur J. M. Coetzee, il a écrit un essai, Aux avant-postes du progrès. Essai sur l’œuvre de J. M. Coetzee (Limoges, Pulim, 2003) et dirigé le volume collectif  J. M. Coetzee et la littérature européenne. Ecrire contre la barbarie, P.U. Rennes, coll. « Interférences », 2007. Derniers ouvrages publiés : Apocalypses sans royaume. Politique des fictions de la catastrophe, XXe-XXIe siècles, Paris, Classiques Garnier, 2013, et, en codirection avec Raphaëlle Guidée,  Utopie et catastrophe. Revers et renaissances de l’utopie, XVIe-XXIe siècles, P.U. Rennes,  « La Licorne », n° 114, 2015. Il est aussi l’auteur d’un récit, La Lumière de Tchernobyl, Bordeaux, L’Ire des marges, 2016.