• Sortie de résidence
  • Danse
  • Multimédia

christine armanger et justine emard – compagnie louve

danse me deep

jeudi 28 juin 20h30

Dance me deep est un projet de recherche sur les manifestations de l’inconscient, une plongée dans les profondeurs oniriques. La pièce travaille au surgissement de l’enfoui sous forme corporelle, visuelle et sculpturale. Une interprète somniloque est filmée dans son sommeil agité par un drone, ses rêves sont répertoriés dans une base de données sous forme de « catalogue de nuits », son corps est couvert de capteurs reliés à une imprimante 3D qui va retranscrire ses rêves et cauchemars en objets, elle cherche à retrouver et écrire par la danse la trace de la nuit.

Entre exploration de l’intime et enjeux technologiques, le corps est le point de départ et de retour, la machine qui produit la machine, révélatrice de nos facultés cachées dans un état de conscience modifié. Sur scène, le dispositif correspond à une hybridation entre différents outils 3D (imprimante, bras articulé, scanner à main...) et une installation vidéo. Au fur et à mesure que les objets s’accumulent dans l’espace, le corps de l’interprète se retrouve inscrit dans la poétisation manufacturée de sa cartographie mentale. La pièce est générée en temps réel devant les spectateurs et est toujours différente.