• Sortie de résidence
  • Performance

elapse

cathexis #1 la vérité en procès(sus)

jeudi 31 mai

20h30

Toutes nos institutions font face à la révolution numérique et certaines ont parfois du mal à suivre le mouvement. Ainsi, qu’en sera-t-il de la justice dans le futur ?

Elapse vise à développer un grand « cube judiciaire », transparent, intelligent et aux parois numériques, qui simule le tribunal tel qu’il pourrait exister en 2035, et dans lequel est placé un « accusé ».

La performance présente les recherches en cours pour développer ce cube, qui a vocation à devenir l’élément central d’un dispositif socio-numérique où le spectateur est à la fois juré et chercheur.

Par le biais de cette performance participative, Elapse explore un nouveau régime de vérité, dans lequel les nouvelles technologies sont déterminantes, l’intelligence artificielle prenant le relai des instances humaines de décision et de jugement. Dans un monde où même lire dans les pensées des gens est devenu banal, préférez-vous être jugé par un juré, un juge ou une intelligence artificielle ?


Conçu et mis en scène par Nick Millett pour NMA et la Compagnie ELAPSE, co-écrit avec W. David Hancock.

Avec la collaboration de Dr Ronald Poppe de l'Université d’Utrecht (Pays-Bas), du plasticien Alan Warburton (Angleterre), de Clara Normand de la Compagnie ELAPSE (Bourgogne), et les équipes d'Heartefact (Serbie), de CPI (Bosnie-Herzégovine), de l'Atelier Théâtre Jean Vilar (Belgique).

Co-financé par le programme Europe Créative de l’Union Européenne.

180531_elapse-logos.jpg#asset:5587