La science informatique, au coeur de la révolution numérique / Gérard Berry

20h30

Conférence dans le cadre de "La science se livre 2016"

L’expression « révolution numérique », devenue banale, est de plus en plus justifiée par les faits dans de nombreux domaines, allant de l’industrie à la culture, en passant par les sciences classiques. Mais, par un récent glissement du vocabulaire, on oublie trop souvent que le cœur de cette révolution est constitué de la science et des technologies propres de l’informatique. Si les sciences et techniques qui ont façonné le 20ème siècle étaient fondées sur le triplet matière-énergie-ondes, l’informatique est, elle, fondée sur l’information et l’algorithme, concepts forts différents et souvent ignorés du public. Or, il est indispensable de mieux les comprendre pour saisir la puissance du levier informatique et la variété de ses impacts, qui ne sont qu’à leurs débuts. À travers des exemples variés, l’exposé et la discussion auront pour but de lever le voile sur ces concepts et d’expliquer en quoi leurs applications sont en train de modifier profondément le monde.


© C. TOURNIAIRE/INRIA

Gérard Berry

Ancien chercheur à l’École des Mines de Paris et à l’INRIA, Gérard Berry a aussi été directeur scientifique de la société Esterel Technologies, puis directeur scientifique à l’INRIA. Il tient la chaire Informatique et sciences numériques au Collège de France depuis 2012. Ses contributions scientifiques concernent le traitement formel des langages de programmation et leurs relations avec la logique mathématique, la programmation parallèle et temps réel, la conception assistée par ordinateur de circuits intégrés, et la vérification formelle des programmes et circuits. Il est le créateur du langage Esterel dédié à la programmation temporelle.