Paysages carnivores / Mïrka Lugosi

27/09/2014 - 25/07/2015

Un paysage considéré comme une rencontre et non comme un spectacle.

« En m’inspirant de Lawrence Sterne et sa philosophie du voyage (A sentimental journey through France and Italy, 1768 ), j’ai observé la nature comme l’explorateur d’un pays lointain, mettant en perspective une écoute attentive des lieux et des sentiments, cherchant à révéler un “autre côté” des apparences. Les paysages présentés au Cube sont construits à partir de photographies prises sur le territoire du Domaine d’Abbadia* et recomposées comme des peintures. On y retrouve l’esprit des lieux qui anime mes dessins, l’envie de sculpter la nature, de la faire en quelque sorte poser pour le peintre. Mon attention s’est focalisée sur la trouée, forme en creux d’un arbre. En accentuant sa découpe naturelle pour la transfigurer, elle devient passage, frontière. De l’éblouissement à l’engloutissement, ici la nature devient dévorante.
Cet effet est accentué par la prédominance d’une lumière incertaine, “l’heure bleue”, cet instant furtif où la nuit dévore la journée qui s’achève, propice au trouble de la vision, jusqu’au mirage. » Mïrka Lugosi

Artiste plasticienne, Mïrka Lugosi développe depuis les années 80 un univers qui trouve ses racines dans le flux ambiguë des pensées inconscientes, le jeux des formes pures, la collection d’images, les livres de science, la musique électronique... Cette matière imaginaire est domestiquée par un traitement précieux, il nous invite à une observation méditative. Le dessin tient une place importante dans son travail, mais ses recherches intègrent également l’utilisation d’outils numériques, images et son. Mïrka Lugosi est représentée par la galerie Air de Paris.

www.mirkalugosi.com

* L’ensemble de ce travail à été réalisé pendant une résidence de création en 2013, au Domaine d’Abbadia sur la corniche d’Hendaye au Pays Basque.