• Installation

Pixel noir

Antoine Schmitt

jusqu'au 29 juin 2019

aux horaires d'ouverture du Cube

Installation visuelle générative

Une forme mouvante constituée d’un essai de pixels blancs vidéoprojetés habite toute la surface d’un mur blanc. Celle-ci montre une attirance compulsive pour un vrai tableau carré noir accroché en son centre, sans jamais pouvoir y pénétrer : elle s’y frotte, s’y cogne, rebondit, part, revient… Par le contact des pixels de lumière contre la matière physique et par la référence directe au « Carré Noir sur Fond Blanc » de Kasimir Melevitch, Antoine Schmitt interroge ici le lien entre art programmé et Histoire de l’Art.