• Exposition
  • Installation
  • Arts sonores

Thomas Bigot et Frédéric Villeneuve-Séguier

audioneural network

30.11.17 – 23.12.17

dans le cadre de némo, biennale internationale des arts numériques, paris / île-de-france

Composée d’une grande quantité de câblage et de schémas électroniques, « Audioneural Network » est une installation générant une symphonie dont la partition musicale n’est pas planifiée à l’avance.

Les modules fonctionnent chacun de manière autonome tout en influençant le système global, sans être cependant pilotés par une intelligence artificielle « maîtresse » qui chercherait à produire une cohérence sonore d’ensemble. Une large palette d’effets sonores et de spatialisation du son est exploitée par des algorithmes, mais également déclenchée par des capteurs, avec pour objectif d’introduire plusieurs composantes chaotiques dans la création sonore, tant dans sa structure temporelle que dans ses variations. Le système génère ainsi une forme de « partition » non linéaire et chaque fois unique, dont la musicalité est soumise à de nombreux facteurs de hasard.

Conception et réalisation des modules électroniques
Thomas Bigot
Modélisation et développement informatique
Frédéric Villeneuve-Séguier

Projet financé par la Direction Régionale des Affaires Culturelles de Midi Pyrénées dans le cadre de l’aide individuelle à la création. En coproduction avec Arcadi, dans le cadre de Némo, Biennale internationale des arts numériques - Paris Île-de-France.


logo_nemo.jpg#asset:3760