www.lecube.com - Centre de création numérique


Optical Sound and other Tales / Pierre Beloüin et invités

Photographies sonores et vidéos

Du jeudi 26 janvier 12
Au samedi 28 juillet 12
Tarif : Entrée libre
Public : Tout public

La nouvelle exposition du Cube vous emmène à la découverte du travail de Pierre Beloüin à travers son installation multimédia  Awan~Siguawini~~Spemki~~~. Membre fondateur de la Galerie Glassbox, spécialisée dès 1997 dans le web-art, Pierre Beloüin œuvre au label Optical Sound, dont il est le fondateur et le directeur. L’exposition est donc complétée par des vidéos d’artistes produites ou distribuées par ce label.

AWAN~SIGUAWINI~~SPEMKI~~~ DE PIERRE BELOÜIN
« Awan / Siguawini / Spemki » signifie « air / au printemps / paradis » en abénakis, un peuple amérindien de Nouvelle-Angleterre. Des photographies de paysages sont accompagnées d’un “paysage sonore” que l’artiste a prélevé sur chaque lieu photographié. Maison, forêt, lac, usine sont les dénominateurs communs de ses prises de vue et de son. Les enregistrements ont été transmis avec l’image correspondante à des plasticiens sonores français : Norscq, Christophe Demarthe, Yann Jaffiol, Nicolas Germain, Sébastien Roux, Rainier Lericolais, Black Sifichi, Eddie Ladoire, Servovalve et Wild Shores. Ces artistes ont réalisé une libre interprétation audio de ces échantillons en s’inspirant de la photographie correspondante.

http://optical-sound.bandcamp.com/album/awan-siguawini-spemki-os-023

Cette installation a été réalisée dans le cadre de la 9e résidence du programme “Résidences croisées Alsace, France / Lac-Saint-Jean, Québec” de l’Agence culturelle d’Alsace / FRAC Alsace et de Langage.

OPTICAL SOUND
Optical Sound a été créé en 1997 par Pierre Beloüin. L'objectif du label est d'éditer et produire des plasticiens s'intéressant au son ou des musiciens s'intéressant aux arts plastiques, principalement sous la forme de disques mais aussi DVD. Le nom Optical Sound est une référence directe au cinéma, à la piste optique sonore de la plupart des films, une manière de mettre en valeur les images mentales générées par le son. Optical Sound compte une soixantaine d’éditions à son actif.
www.optical-sound.com


VIDÉOS PRÉSENTÉES


Awan~Siguawini~~Spemki~~~ de Pierre Beloüin et V/A

Docu-fiction, 2009 / 60'

"Ce film est le résultat du travail croisé entre les deux artistes Pierre Beloüin et P. Nicolas Ledoux. Parti en résidence à Alma au Canada, puis à la Villa Arson à Nice, Pierre Beloüin réalise au quotidien une série de photographies numériques qu’il envoie sans autre commentaire par courrier électronique à P.Nicolas Ledoux afin que celui-ci écrive le journal intime de l’autre. Entre fiction et réalité, vrai et faux, cette usurpation d’identité littéraire questionne la possibilité ou l’impossibilité de faire de l’art aujourd’hui dans le contexte si particulier de l’art contemporain. La parole est celle d’un artiste “entre-deux”, à la fois acteur et spectateur, qui critique avec empathie et humour. Les photographies sont à la fois des documents, des témoignages visuels d’un récit et une manière d’aborder la vérité d’un lieu et d’une action qui ne font que s’échapper. Ce diaporama, témoignage de sa première résidence (Langage Plus, Alma - Québec), est mis en son par une dizaine de musiciens contemporains (Servovalve, Rainier Lericolais, Eddie Ladoire, Norscq, Sébastien Roux, Nicolas Germain, Cocoon, Ultra Milkmaids, Black Sifichi, Wild Shores...) avec une lecture du texte de P. Nicolas Ledoux par Black Sifichi".
Texte de Guillaume Mansart

Gelatinosa Substancia de Norscq

2010
"Avec Gelatinosa Substancia, il s’agit d’établir un véritable dialogue, une mise en résonance directe entre la musique, la réalité du quotidien filmé comme un point de vue en continu de l’homme de la rue, et l’imaginaire de ce même individu : un cosmonaute au chômage. L’apparition surréaliste d’éléments incongrus, comme l’évolution de la musique elle-même, vient subrepticement tordre cette réalité pour laisser place à un morceau de vie avec rêves imbriqués et la frontière qui les séparent devient floue. " Véronique Ruggia, réalisatrice du film

http://gelatinosasubstancia.free.fr

Temps fixe, Skrone, Neon 9 et Public anémie de Servovalve
2007
Temps fixe propose une retrospective du travail de Servovalve, de 1999 à 2009, autour de trois œuvres majeures d’explorations visuelles et sonores : Skrone, Neon 9 et Public anémie.

www.servovalve.org

The last encounter de Mirka Lugosi

2010
"Il y a de mon point de vue quelque chose d'oppressant dans ce morceau de Clair Obscur, à l'image d'un rêve dont l'action se répète sans cesse et n'aboutit jamais, quelque chose de l'ordre de la chute et de l'engloutissement. J'ai remixé les sons en les tordant tels des ressorts, en les hachant pour qu'il n'en reste qu'une lente et obsédante traînée. De la même façon, j'ai travaillé le film comme l'écho perpétuel d'une chute dans le vide. Le choix du double écran et du noir et blanc renforce la poésie plastique de l’image. L'extrême ralenti appliqué aux plongeurs créé une pulsation arythmique en accord avec le son, et les gerbes produites par la pénétration des corps dans l'eau sont autant d'explosions hypnotiques qui nous fascinent par leur beauté tragique."
Mïrka Lugosi

http://web.me.com/mirka.lugosi

Cultures-Paysages de Laetitia Bourget

2003

Cette vidéo a été réalisée à partir de diapositives ramassées dans la rue, transformées par l'humidité et le développement de moisissures. Certaines ont été disposées dans un compost alimentaire, et altérées par le processus de fermentation et de pourrissement. Les images qui résultent de cette transformation sont montées en fondu très lent avec un zoom arrière qui produit une respiration de l'espace dans lequel elles sont projetées. La projection est associée à une pièce sonore de Frédéric Nogray englobant le spectateur.

www.laetitiabourget.org

Negativ nein de Philippe Prouff

2009
Dans une ville abandonnée, une machine solitaire joue sur ses écrans avec l'écho de corps humains depuis longtemps disparus. Grâce à l'amitié qui les lie, Tsé a accepté de donner carte blanche au réalisateur pour la mise en images de ce titre, et une liberté totale sur les choix esthétiques. Negativ Nein, le non négatif, est traduit ici par la négation de l'être humain, prisonnier d'un corps manipulé par la machine, relégué au rang de simple marionnette, à la surface de laquelle une conscience semble pourtant parfois affleurer.

www.walterfilms.com






Exposition
-
Conception et coordination Le Cube
Scénographie Mélanie Claude et Pierre Lesschaeve
Design graphique Pascal Béjean et Nicolas Ledoux, avec Antoine Stevenot.

Remerciements Eddie Ladoire et Hélène Perret

©2009 ART3000 / LE CUBE - tous droits réservés - www.lecube.com / réalisation Evostruct / Lomitko