Partenariat avec l’hôpital Necker-Enfants malades AP-HP autour d’une eco’fresque

C’est une grande première à l’hôpital Necker-Enfants malades AP-HP ! L’association Le Cube dédiée à la création et à la formation numérique accompagne des enfants malades et personnels soignants pour sensibiliser à l’environnement par une activité collective, créative et ludique. 

Le Cube et l’hôpital Necker-Enfants malades AP-HP s’associent pour proposer un cycle d’animations aux enfants hospitalisés. L’objectif : leur ouvrir une fenêtre sur le monde et stimuler leur imagination. Au cours d’ateliers conduits par les médiateurs du Cube, les jeunes de 8 à 18 ans réfléchissent en groupes aux enjeux environnementaux en imaginant une ville futuriste durable. Cette phase de partage et d’idéation se concrétise par la création d’une fresque multisensorielle, réalisée grâce à des outils numériques. Au total, une vingtaine d’enfants sont accompagnés dans ce projet pilote, amené à être reconduit.

Cette œuvre collaborative sera exposée au sein même de l’hôpital Necker-Enfants malades AP-HP. Sa conception fera l’objet d’une présentation au cours de la journée du 2 juin. Les soignants se verront proposer des formations pour poursuivre l’organisation et l’animation d’ateliers numériques avec leurs jeunes patients, notamment la réalisation de coloriages en réalité augmentée.

“Nous sommes très heureux d’initier ce partenariat avec l’hôpital Necker-Enfants malades AP-HP qui s’inscrit parfaitement dans la mission d’innovation pédagogique et d’éducation numérique du Cube. D’autant plus heureux d’offrir à ces enfants l’occasion de s’évader de leur quotidien en mobilisant  leur imaginaire et de s’emparer d’enjeux de société comme l’écologie.», commente Elsa Wardé, directrice générale du Cube.

Cet événement, financé par le Fonds Le Cube, fait partie intégrante de la programmation spéciale du Cube qui interroge ce mois de juin la relation entre technologie et écologie qui se poursuivra notamment avec la restitution du programme “Connectons Nos Écoles” et une journée de portes ouvertes du Cube avec des conférences par et pour les enfants.

Le merveilleux s’opère dans le jeu de l’interaction, en faisant de l’enfant le héros de son propre récit créatif”, conclut Nils Aziosmanoff, Président du Cube.