Aurélia Ivan

Artiste

Formée à l’Académie Nationale d’Art Théâtral et Cinématographique de Bucarest, en Roumanie, de 2000 à 2003. Elle suit l’enseignement de l’Ecole Nationale Supérieure des Arts de la Marionnette (ESNAM) de Charleville-Mézières et en sort diplômée – mention bien – en 2005. Elle privilégie un théâtre expérimental et la rencontre entre univers plastiques, textes contemporains et créations sonores.

Depuis juillet 2005, elle est Artiste associée au Clastic Théâtre et s’implique régulièrement dans des actions théâtrales à Clichy. En 2006, elle signe la co-mise en scène deux spectacles qu’elle interprète avec François Lazaro et en assure la scénographie : Valises, de Rémi Checchetto et Acte sans paroles 1, de Samuel Beckett. (Festival Paris Beckett 2006 – 2007). La même année elle co-met en scène un spectacle événement sur la mémoire ouvrière : Mémoires du cavalier invisible, dans la région Nord Pas de Calais, à Somain.

En juin 2008, Aurelia Ivan fonde la compagnie TSARA.

En mai 2009 elle crée, au Château de La Roche-Guyon, dans le cadre de la « Biennale Internationale des Arts de la Marionnette » (Théâtre de la Marionnette à Paris) : La Chair de l’Homme, Chapitres I, XII, XVII, XXXV, LX, LXII, de Valère Novarina.

En janvier 2010 elle participe à une nouvelle aventure théâtrale avec François Lazaro, Jacques Di Donato et Isabelle Duthoit pour la création du spectacle : L’Ogre et la Poupée de Daniel Lemahieu.
Depuis septembre 2010, Aurelia Ivan est en résidence à la Maison du Geste et de l’Image à Paris pour trois saisons. Articles : « Von der Reinheit des Seins zut Katastrophe der Welt » – Double 21- 2010 « Matière – langue et effigies novariennes » – Théâtre Public 193 « La marionnette contemporaine » – La Scène – 2011

Aurélia Ivan

Artiste

Coproduction

L’androïde, 2014