Heather Dewey-Hagborg

Artist / Biohacker

Dr. Heather Dewey-Hagborg est une artiste et biohacker qui s’intéresse à l’art en tant que recherche et critique technologique. Sa pratique artistique biopolitique controversée comprend le projet Stranger Visions dans lequel elle a créé des sculptures-portraits à partir d’analyses de matériel génétique (cheveux, mégots de cigarettes, chewing-gum mâchés) collectés dans des lieux publics.

Heather a montré son travail à l’échelle internationale lors d’événements et de lieux tels que le Forum économique mondial, la Biennale de Daejeon, la Triennale de Guangzhou et la Biennale d’urbanisme et d’architecture de Shenzhen, Transmediale, le Walker Center for Contemporary Art, le Philadelphia Museum of Art et PS1 MOMA. Son travail est conservé dans les collections publiques du Centre Pompidou, du Victoria and Albert Museum, de la Wellcome Collection, de l’Exploratorium et de la New York Historical Society, entre autres, et a été largement discuté dans les médias, du New York Times et la BBC à Art Forum et Wired.

Heather est titulaire d’un doctorat en arts électroniques du Rensselaer Polytechnic Institute. Elle est professeure adjointe invitée de médias interactifs à NYU Abu Dhabi, artiste fellow à AI Now , artiste en résidence à l’ Exploratorium , et est affiliée à Data & Society .

Elle est également cofondatrice et co-commissaire de REFRESH , une plateforme collaborative inclusive et engagée politiquement à l’intersection de l’art, de la science et de la technologie.

Heather Dewey-Hagborg

Artist / Biohacker