Vincent Lévy

Artiste / monteur / céramiste

Avant de devenir céramiste, Vincent Lévy travaille en tant que monteur de films documentaires et développe une activité d’artiste vidéo et numérique, principalement axée sur les installations. Il a, dans son métier et ses oeuvres, toujours cherché à interroger notre représentation du réel, en utilisant particulièrement les archives en tant qu’images construisant notre mémoire individuelle et collective et, par-delà, notre identité. Progressivement à partir de 2005, il ressent la dématérialisation des images lié au développement du numérique comme une perte et commence à travailler sur la relation image/terre. Ce travail sur la matière est devenu sa principale activité, aussi bien artistique que professionnelle, depuis 2014.

Il travaille aujourd’hui dans son atelier à Montreuil, dans la banlieue de Paris. L’univers de Vincent Lévy est lié à l’image, et particulièrement à l’image photographique. C’est un univers visuel marqué par les sentiments de fragilité et de fugacité du vivant et de l’organique. Ses pièces cherchent à allier les images à la forme et à la matière argileuse afin de raconter une histoire, si minime soit-elle. Les images qu’il utilse sont principalement des images d’archives, sous toutes formes, photos de famille, photos de presse, publicités, qu’il glane aussi bien dans la rue, dans des brocantes, dans les journaux ou sur Internet. Ses pièces deviennent alors comme des strates de l’Histoire, des traces visibles du passage humain dans le temps et l’espace. Il se définit lui-même comme un archéologue faisant surgir des couches d’argile des traces visuelles de temps anciens, exhumant de la terre des fossiles d’images.

Vincent Lévy

Artiste / monteur / céramiste

Corproductions

Fantômes, 2005

Les gardiens, 2010

Article à découvrir

L’autre dans le miroir, c’est moi, Octobre 2011
#elmo rencontre elsa, Mars 2012
L’usine pharmaceutique, Avril 2013
Les a. et les non-a., Novembre 2013
Avidité (greed), Décembre 2015

  • Fantômes

  • Fantômes

  • Fantômes