Franck Ancel

Artiste / Théoricien

Franck Ancel explore, entre autre, la numérisation avec des créations post-scénographiques, autour d’un « Global Poétique Système ». Il interroge tant le visiteur que le spectateur, par un prisme créatif, hors des frontières, en projetant via des écrans, une mise en réseaux de données post-médiatiques. Cela trace une ligne de crête depuis les avant-gardes artistiques du siècle dernier jusqu’aux récentes mutations de la création contemporaine à l’échelle planétaire. Sa coordination de la rétrospective du scénographe Jacques Poliéri à la Bibliothèque nationale de France, ses multiples communications ou divers commissariats, naviguent entre théorie et pratique, du champ culturel à l’art d’aujourd’hui. Certaines de ses œuvres font parties de collections privées et il produit également des multiples en édition limitée à 27 exemplaires. Sa vision respire ainsi une intacte jeunesse, en face de l’authenticité de certains êtres et espaces, toujours en mouvement.

Franck Ancel

Artiste / Théoricien

Article La Revue

3 000 signes après 3 000 ans, Avril 2013
Ministère de la culture et de la communication, Novembre 2013
She loves control, Avril 2014
Goodbye mister Orwell, Décembre 2014
Scénographie datée ou post-scénographie des datas, Mai 2015
Le sixième paradoxe, Décembre 2015
5 à 7, Juin 2016
Sens unique, Décembre 2016
Tout Art ?, Juin 2017
Nœud(s), Juin 2018

  • Franck Ancel