Le Rendez-Vous des Futurs

UN PROJET COLLABORATIF LANCÉ PAR LE CUBE, TRIPLE C ET JD2

Le Rendez-Vous des Futurs (RDVF) s’est imposé depuis 2010 comme un média à part qui privilégie le dialogue, l’imaginaire et la nuance. Il s’attache à décrypter les mutations du monde avec une approche multi-facettes, entre menaces extrêmes et émergences remarquables. Il explore le monde qui vient avec des acteurs du changement. Parrainé par Joël de Rosnay, ce projet collaboratif, lancé en 2010, s’articule autour d’émissions interactives filmées en public (au Cube) et diffusées en direct puis en replay sur le web et les réseaux sociaux.

Avec plus de 130 émissions et 200 invités tels que  Jérémy Rifkin, Etienne Klein, Cynthia Fleury, Joseph Stiglitz, Julia Cagé, Cyril Dion, Alain DucasseClaudie Haigneré,

Cette émission co-animée par Eloi Choplin, Directeur de l’écosystème Triple C, et Nils Aziosmanoff, Président du Cube, nous invite à poser un regard critique sur le monde et à une stimulante exploration des possibles, un défi à l’imagination.

+130

émissions

+200

invité·e·s

BEST OF : Le Rendez-vous des Futurs

Co-producteurs

Triple C

logo_triple-c

Depuis 2008, l’agence de communication Triple C, explore les possibilités induites par les outils numériques pour faciliter le partage de la connaissance. L’accessibilité est au cœur de ses projets. C’est ainsi que Triple C a créé le concept d’événement augmenté pour dépasser les frontières d’un événement traditionnel, décloisonner les disciplines et toucher le plus grand nombre. Depuis janvier 2021, l’agence a rejoint l’Écosphère Aggelos.

JD2

logo_jd2

JD2 est une agence hybride située à la croisée des technologies web et audiovisuelles. Depuis 10 ans, le Rendez-vous des futurs est pour nous un laboratoire d’expérimentation, une université permanente et notre contribution au partage des idées.

Le Cube

Créé en 2001 à Issy-les-Moulineaux, Le Cube est un centre de création et de formation au numérique parmi les plus réputés d’Europe. Sa mission est de rendre les citoyens acteurs d’un futur désirable grâce à la créativité numérique et à l’innovation pédagogique.

Le Festival du Rendez-vous des Futurs - Mai 2021

A contexte exceptionnel, événement exceptionnel ! Plus que jamais, se projeter dans un avenir désirable est un enjeu sociétal majeur, c’est pourquoi Le Cube a accueilli les 5 et 6 mai 2021 le Festival du Rendez-Vous des Futurs (“RDVF”) en partenariat avec Usbek & Rica.  Ce projet est co-produit par Le Cube, Triple C et JD2.

Pendant deux jours, 45 personnalités expertes d’horizons divers (scientifiques, artistes, écrivains, philosophes, youtubers, entrepreneurs, etc.) ont échangé en ligne et en direct autour de sujets d’innovation et de création pour penser demain.

 

Revoyez les conférences qui ont animé ces deux jours :

 

5 grandes thématiques de cette édition :

● La créativité numérique au coeur de l’innovation pédagogique

● Les médias du futur, nouveau paradigme d’information

● Le nudge et les neurosciences au service du bien commun

● Éco-citoyenneté – L’enjeu environnemental au coeur du social

● Les nouveaux imaginaires, pour défier l’impossible

Programme du festival

PROGRAMME DU 5 ET 6 MAI

LA CRÉATIVITÉ NUMÉRIQUE AU COEUR DE L’INNOVATION PÉDAGOGIQUE 

5 mai / 11h15 – 12h00  – Éduquer à l’ère du nudge et de la créativité numérique avec Isabelle Capron Puozzo et Etienne Bressoud

6 mai / 10h45 – 11h30Jeu, fiction et écrans, le nouvel environnement éducatif ? avec Michael Stora, Fabiana Cruz et Boris Noyet.

6 mai / 14h50 – 15h20 – La créativité algorithmique avec Dominique Moulon et Jean-Claude Heudin.

6 mai / 11h40 – 12h10 OU 17h40 – 18h10 De la poésie à l’IA avec Daniel Goossens

ÉCO-CITOYENNETÉ – L’ENJEU ENVIRONNEMENTAL AU COEUR DU SOCIAL

5 mai / 10h05 – 10h35  – Comment réparer l’ascenseur social avec Nathan Stern et Ismaël Le Mouël 

5 mai / 14h45 – 16h15  Vers une civilisation des jardins – Projection suivie d’un échange avec Éric Lenoir, Sébastien Lacomblez, Pascale d’Erm, Didier Jeanjean 

5 mai / 16h20 – 16h50 – Repenser l’économie à l’aune de l’écologie avec Marc Dufumier et Nicolas Thierry

5 mai  / 16h55 – 17h10 – De la collapsologie à la résilience : quel chemin ? avec Anne Rumin

5 mai  / 17h15 – 17h45  – Nature : no future ? Pour une harmonie socio-environnementale avec Arnaud Poissonnier et Yannick Roudaut

5 mai / 17h50 – 18h20  – Vers un post-militantisme écologique  ? avec Pia Benguigui et Solène Eveillard – Pour un Réveil Écologique

6 mai / 10h10 – 10h40  – Innovation sociale et participation citoyenne avec Loïc Blondiaux et Sarah Durieux

NOUVEAUX IMAGINAIRES : DÉFIER L’IMPOSSIBLE 

5 mai / 12h05 – 12h35- Choisir la cause des femmes : de l’archive à l’avenir du féminisme avec Violaine Lucas et Ivane Frot

5 mai /  12h45 – 13h05- Les oubliées du numérique : la place des femmes dans la tech avec Isabelle Collet

6 mai / 15h30 – 16h15 – Récits du monde hybride : entre jeu vidéo et réalité fictive avec Eric Viennot, Jean Guy Escolivet et Yann Minh

6 mai / 16h20 – 16h30 – Présentation de la revue Visions solidaires pour demain  avec Ariel Kyrou et Giorgia Ceriani Sebregondi

6 mai / 16h35 – 17h35 – L’imagination en question : l’imaginaire, à quoi ça sert ? avec Ariel Kyrou, Beb Deum, Yacine Aït Kaci et Sandrine Roudaut

LE NUDGE ET LES NEUROSCIENCES AU SERVICE DU BIEN COMMUN

6 mai / 12h15 – 13h  – Du nudge à l’éthique des algorithmes avec Olaf Avenati, Frédéric Durieu et Laurence Devillers

6 mai / 14h – 14h45 – L’après Sapiens : Le cyborg est-il l’avenir de l’humanité ? avec Sébastien Bohler, Benjamin Pichery, Jean-Michel Besnier

LES MÉDIAS DU FUTUR : NOUVEAU PARADIGME D’INFORMATION

5 mai / 10h40 – 11h10 – Vulgariser les savoirs à l’ère du numérique avec Thomas Durand (La tronche en biais) et Clothilde Chamussy (Passé Sauvage)

5 mai / 14h – 14h45 – Les médias à l’ère du numérique : un nouveau paradigme informationnel ? avec Eric Scherer et Anne Sophie Novel

REPLAY DU 5 MAI

REPLAY DU 6 MAI

Invité·e·s phares

Clothilde Chamussy

Archéologue de formation et créatrice de la chaîne YouTube Passé Sauvage

Clothilde Chamussy est diplômée d’un master en archéologie. Cependant, l’archéologie est un domaine où les offres d’emploi de sont rares. Alors, il y a quatre ans, elle a décidé de lancer sa chaîne Youtube Passé Sauvage, afin de partager et vulgariser sa passion.

Son dernier projet, le plus ambitieux, s’appelle Odyssée Sauvage : une série de sept épisodes, où elle se déplace sur les lieux de la mythologie grecque, et les observe avec son oeil et ses connaissances d’archéologue. Avec cette websérie road-trip, elle donne son regard d’archéologue sur la mythologie grecque.

Portrait de Clothilde Chamussy par Pascal Montagne

Thomas Durand

Écrivain, biologiste, dramaturge, vidéaste web et vulgarisateur français créateur de la chaîne YouTube La Tronche en Biais

Thomas Durand est cofondateur de l’Association pour la Science et la Transmission de l’Esprit Critique (ASTEC) et de la chaîne YouTube La Tronche en biais, consacrée à l’esprit critique et à la zététique. Cette chaîne a remporté en 2016 le prix Diderot, décerné par l’Association des musées et centres pour le développement de la culture scientifique, technique et industrielle, qui récompense des actions de diffusion du savoir.

Il tient aussi un blog intitulé La Menace théoriste.

Photo de Thomas C Durand, de la chaine La Tronche en Biais

Laurence Devillers

Professeure en Intelligence Artificielle au Laboratoire d’informatique pour la mécanique et les sciences de l’ingénieur (Limsi) du CNRS, membre de la Commission de réflexion sur l’éthique de la recherche en sciences et technologies du numérique (Cerna) de l’alliance Allistene

Laurence Devillers a participé au rapport sur l’Ethique du chercheur en robotique. Elle participe également à une initiative mondiale IEEE (Global Initiative on Ethics of Autonomous and Intelligent Systems) sur l’éthique dans la conception de systèmes autonomes et a notamment écrit : “Des robots et des hommes” (Plon, 2017).

Elle dirige aussi l’équipe de recherche Dimensions affectives et sociales dans les interactions parlées.

Ses domaines de recherche portent principalement sur l’interaction homme-machine , la détection des émotions , le dialogue oral et la robotique affective et interactive.

Photo de Laurence Devillers

Eric Scherer

Directeur de l’innovation et des affaires internationales de France Télévisions

Anciennement Directeur de la Stratégie de l’AFP, Eric Scherer a aussi travaillé chez AFX News et Reuters en tant que reporter, correspondant à l’étranger, chef de poste, rédacteur-en-chef, président de filiale, entrepreneur web, blogueur, évangéliste de l’Internet, professeur en nouveaux médias et conférencier international.

Administrateur du CFJ à Paris et de l’Ecole de Journalisme d’Aix-Marseille, de l’IDATE, de Cap Digital et du hub France IA, il est Vice-Président du GESTE, et codirige un département de recherche au Collège des Bernardins sur le thème de « l’humanisme numérique ». Il publie chaque semestre un Cahier de Tendances médias.

Photo d'Eric Scherer

Sarah Durieux

Directrice de Change.org France, plus grande plateforme de pétition en ligne au monde, auteure de Changer le monde – Manuel d’activisme pour reprendre le pouvoir

Sarah Durieux est directrice de la branche française de Change.org, plus grande plateforme mondiale de pétitions en ligne. Spécialiste des mobilisations citoyennes, des stratégies digitales et d’e-réputation, elle a également travaillé pour différentes ONG comme la Fondation Nicolas Hulot, le WWF ou SOS Villages d’Enfants.

Elle se dit “spécialisée dans les mobilisations citoyennes, l’influence en ligne, le community organizing et les stratégies de campaigning, passionnée par la réflexion stratégique qui permet aux organisation de changer le monde tout en se changeant elles-mêmes et engagée pour un management inclusif et collaboratif d’équipes qui refusent le statut quo”.

Photo de Sarah Durieux

Dominique Moulon

Curateur indépendant, critique d’art et enseignant, membre de l’Association française des commissaires d’exposition (CEA), de l’Association internationale des critiques d’art (AICA) et de l’Observatoire des mondes numériques en sciences humaines (OMNSH)

Dominique Moulon a étudié les arts visuels à l’Ecole Nationale des Beaux Arts de Bourges et est titulaire du Diplôme d’Etudes Approfondies en esthétique, sciences et technologies des arts de l’Université de Paris VIII. Après avoir été graphiste, puis formateur et conseiller auprès de studios de création, il est devenu expert en cultures numériques et intervient au sein d’entreprises en quête d’innovations.

Aujourd’hui critique en art et médias, il est aussi le fondateur du site nouveauxmedias.net et collabore régulièrement avec Images Magazine, Musiques & Cultures Digitales et Digitalarti.

Enfin, il enseigne la création numérique à l’Ecole de Communication Visuelle, à l’Ecole Professionnelle Supérieure d’Arts Graphiques et d’Architecture de la Ville de Paris, a été professeur invité à l’Art Institute of Chicago à plusieurs reprises et intervient fréquemment au Fresnoy, Studio National d’Art Contemporain de Tourcoing.

Photo de Dominique Moulon

Etienne Bressoud

Directeur Général délégué de BVA Nudge Unit, auteur de Nudge et autres coups de pouce pour mieux apprendre : Former et se former avec les sciences comportementales

Etienne Bressoud est Docteur en Sciences de gestion et est diplômé de l’Ecole Normale Supérieure. Il est aujourd’hui Directeur Conseil Innovation et Marketing Sciences chez BVA et Local Chair France de la Neuromarketing Science & Business Association (NMSBA).

Auteur de publications scientifiques en France et à l’international, il a été Maitre de conférences à l’Université Paris 8 (Vincennes Saint-Denis) de 2002 à 2010. Ainsi, il connait bien le monde de l’éducation pour avoir enseigné pendant plusieurs années et animé, aujourd’hui encore, de nombreuses formations professionnelles.

C’est un des pionniers de l’utilisation du Nudge en France. Il accompagne de nombreux acteurs publics et privés sur la mise en oeuvre de cette approche pour changer les comportements.

Photo d'Etienne Bressoud

Isabelle Collet

Professeure à l’Université de Genève, spécialiste des questions de genre dans la tech et sur la pédagogie de l’égalité, auteure de Les oubliées du numérique

Isabelle Collet est informaticienne, enseignante-chercheuse à l’université de Genève et romancière. Elle s’intéresse aux questions de genre et aux discriminations des femmes dans l’informatique et dans les sciences.

Isabelle Collet possède une licence en traitement d’images numériques et a soutenu une thèse de doctorat en sciences de l’éducation intitulée « La masculinisation des études informatiques : savoir, pouvoir et genre ». Elle la publie en 2006 chez L’Harmattan et obtient la bourse Marcelle Blum de l’Académie des sciences morales et politiques.

Elle est professeure associée en sciences de l’éducation à l’université de Genève, et dirige l’équipe de recherche Genre – Rapports intersectionnels, Relation éducative (G-RIRE).

Photo d'Isabelle Collet prise par Daniel Lutanie

Daniel Goossens

Bédéiste et professeur en intelligence artificielle

Daniel Goossens est auteur de bandes dessinées et pilier du magazine Fluide glacial depuis 1977. Il a obtenu le grand prix de la ville d’Angoulême en 1997.

Il est également chercheur et professeur en intelligence artificielle. Il suit en effet une carrière d’enseignant-chercheur à Paris VIII, et publie ses travaux notamment dans la revue Technique et Science informatiques.

Portrait de Daniel Goossens

Violaine Lucas

Présidente de l’association “Choisir la cause des femmes”, professeure de lettres

Violaine Lucas, professeure de lettres, est présidente de YesWomen et co-auteure avec Gisèle Halimi du livre La Clause de l’Européenne la plus favorisée (Éditions des Femmes, 2008), projet d’harmonisation par le haut des droits des femmes dans l’UE.

Elle est la présidente de Choisir la cause des femmes fondée par Simone de Beauvoir et Gisèle Halimi.

Photo de Violaine Lucas

Ariel Kyrou

Directeur éditorial de Moderne Multimédias, rédacteur en chef du Laboratoire des solidarités, auteur de l’ouvrage Dans les imaginaires du futur

Membre du collectif de rédaction de la revue Multitudes, Ariel Kyrou est directeur associé de Moderne Multimédias, société qu’il a fondée en 1987 et qui lui a permis de créer notamment le site Virgin Megaweb en 1995, à l’aube de l’Internet grand public en France. Il est aujourd’hui le rédacteur en chef d’un magazine en ligne, de réflexion sur les pratiques du mobile, du Net et du monde numérique : Culture Mobile.

Diplômé de l’Institut d’Études Politiques de Paris en octobre 1985, puis rédacteur en chef adjoint du mensuel Actuel de 1989 à 1993, il enseigne « l’histoire critique des cultures actuelles » à l’Université de Versailles / Saint-Quentin en Yvelines. Il est par ailleurs directeur de la programmation d’un festival d’art contemporain dans les Alpilles : a-part.

Kyrou_Ariel