Fragments

Le lieu d’installation est préparé pour devenir un espace organique, réactif au son. Le dispositif absorbe d’une certaine façon la réalité sonore pour la fragmenter et la restituer en temps réel sous une autre forme et une autre temporalité. La superposition de ces deux réalités crée un sentiment de suspension ou d’apesanteur comme dans un fluide en mouvement. Une salle est équipée de micros et enceintes disposés en fonction de la spatialisation voulue. Le moteur de synthèse granulaire est « nourri » en temps réel des sons produits par le public dans la salle, et crée une sensation de vie artificielle réagissant aux sons du public.

Co-production : Le Cube

Biographie de l’artiste
Compositeur, performer et artiste numérique, Stéphane Bissières vit et travaille à Paris. Toute sa création se compose de recherches sur l’art numérique, l’art scénique et les formes représentatives. C’est une réflexion sur notre relation à la technologie et l’obsolescence, et sur toutes les formes d’hybridation humaine avec la machine. Le design interactif est au centre de ses installations, et ses performances improvisées en direct avec des machines sont intrinsèquement liées à son approche, de sorte que le processus artistique reste en relation directe au geste.
De la musique électronique expérimentale à la composition moderne, ses projets musicaux explorent la répétition du motif pour influencer la perception du temps. Fasciné par la notion de vie artificielle et les systèmes génératifs, il utilise des modèles mathématiques pour développer des algorithmes de création autonome en temps réel.
Primé par la Sacem, l’Imeb et le prix Paris Jeunes Talents, il est compositeur pour Radio France et collabore aussi avec le label Signature et le GRM. Il développe pour la société Dafact de nouvelles interfaces de captation gestuelle, réalise des installations pour le Fresnoy et crée à l’Institut National de l’Audiovisuel le cursus de création interactive. Nombreuses collaborations et coproductions avec Le Cube, centre d’art numérique.

Diffusion :

Beyrouth (Liban) du 4 au 9 décembre 2017

Médiathèque de Chaville – Journées du patrimoine le 16 septembre 2016