Le baiser du silure

À l’aube, un homme part à la recherche d’un silure. Ce très gros poisson originaire du Danube suscite la même méfiance que nous inspire un corps étranger ou un inconnu, suspecté de déranger l’ordre préétabli. Soudain, des phénomènes énigmatiques entravent la traversée du pêcheur. Ce film imprégné d’un réalisme magique redonne au terme « étrange » et « étranger » leurs sens primitivement indistincts.

At dawn, a man leaves to search for a giant catfish (a silurid). This very large fish, originally from the Danube, provokes the same kind of mistrust that a foreign body or an outsider or stranger does, suspected of disturbing the established order of things. Suddenly, a number of enigmatic phenomena block the fisherman’s crossing. This film, imbued with magic realism, gives back their original meaning to the terms « strange » and « stranger », once indistinct.

Réalisation : June Balthazard

Promotion : Chantal Akerman

Production : Le Fresnoy

Genre : documentaire / expérimental

1er film : non

Keywords : nature, corps, mythe, étranger, poésie, écologie

Intention : Est-ce que la notion d’étranger est une construction humaine ou a-t-elle un sens dans le règne animal ? L’étranger, c’est le silure, un poisson des fonds suspecté d’invasivité. La question devient prétexte à une exploration sensible qui ouvre une porte aux profondeurs mystérieuses et à l’imaginaire tout en pensant l’ordre naturel et les rapports de l’Homme à son environnement. 

Is the idea of the stranger a human invention or does it have a sense in the animal kingdom? The stranger, the outsider, is the giant catfish or silurid, a fish from the deep suspected of being an invasive species. This question becomes a pretext for a sensitive exploration that opens a door onto the mysteries of the deep and the human imagination, while at the same time reflecting on the natural order of things and the relationship between Man and his environment.

Données artistiques :

Interprétation : La poétesse : June BALTHAZARD française ; Le chasseur : Jean-Marie HONOREZ  française ; Le pêcheur : Tanguy DEMULE  française ; Le scientifique : Florent LAMIOT  française

Image : Ivàn CASTIÑEIRAS GALLEGO espagnole

Son : Ludivine PELÉ française

Montage image : Edgar ALLENDER française

Montage son : Martin DELZESCAUX française

Mixage : Yannick DELMAIRE française

Musique originale : oui

Nom du compositeur : Blanca CAMELL GALÌ espagnole

Durée utilisée (minutes/secondes) : 04:27

Accompagnement artistique : Art Orienté Objet (Marion LAVAL-JEANTET et Benoit MANGIN) française

Données techniques : 

Lieux de tournage : Condé-sur-l’Escaut, Hauts-de-France

Support de prises de vues : Amira

Support de diffusion DCP : oui – 24 images/s

Procédé : Couleur

Format du cadre / Ratio image : 2.39 (cinémascope)

Format du son / Ratio son : Dolby Digital 5.1

Version son : Voix-off

Langue de la version originale : français

Langue des sous-titres : anglais

Coordonnées :

Production / Distribution : Le Fresnoy – Studio national des arts contemporains

Responsable du projet : Eric Prigent (eprigent@lefresnoy.net

Chargé de production : Katell Paillard

Contact : Natalia Trebik, Responsable de la diffusion des oeuvres

Mail : ntrebik@lefresnoy.net 

Site : www.lefresnoy.net + www.panorama20.net

Le baiser du silure, June Balthazar, 2017 © Le Fresnoy, June Balthazard

Le baiser du silure, June Balthazar, 2017 © Le Fresnoy, June Balthazard

Le baiser du silure, June Balthazar, 2017 © Le Fresnoy, June Balthazard

Le baiser du silure, June Balthazar, 2017 © Le Fresnoy, June Balthazard

Le baiser du silure, June Balthazar, 2017 © Le Fresnoy, June Balthazard

Le baiser du silure, June Balthazar, 2017 © Le Fresnoy, June Balthazard